Soyez les bienvenus à l’UFRSEG
Il m’incombe, non sans raison, de saisir cette heureuse opportunité pour adresser nos vifs remerciements à chacun de vous votre présence sur cette page.
Vous avez déjà beaucoup d’informations sur notre institution, c’est vrai mais permettez-moi de vous dire quelques mots supplémentaires sur notre belle UFR.
Tout d’abord, il est important de préciser que notre statut d’UFR, obtenu en 1995, nous donne deux missions fondamentales : la première est de former des étudiants de qualité dans les domaines de l’économie et de la gestion et la seconde est de développer la recherche dans ces deux domaines. C’est pour cette raison que je suis accompagné dans ma tâche de deux vice doyens (ou directeurs adjoints) dont l’un est chargé de la pédagogie et l’autre de la recherche. Ensemble, nous gérons les deux départements de notre UFR: celui de l’économie et celui de la gestion qui ont pour mission de former les étudiants dans chacune de ces disciplines et de leur délivrer des diplômes allant de la licence au doctorat.
Notre UFR a une vision claire, celle de faire de celle-ci une unité d’excellence par la qualité des enseignements et des recherches.
Cela repose les principaux axes suivants :
AXE 1 : MISE EN ŒUVRE DU LMD A TOUS LES NIVEAUX 
AXE 2 : ADEQUATION FORMATION-EMPLOI
AXE 3 : REDYNAMISATION DE LA RECHERCHE
AXE 4 : PROMOTION DES ENSEIGNANTS
AXE 5 : NORMALISATION DES ANNEES UNIVERSITAIRES
AXE 6 : AMELIORATION DES RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE LA BIBLIOTHEQUE
AXE 7 : RENFORCEMENT DE LA VISIBILITE DE L’UFR
AXE 8 : OPTIMISATION DES RESSOURCES PROPRES
AXE 9 : IMPLICATION DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS DANS LA PRISE DES DECISIONS
AXE 10 : RENFORCEMENT DE LA COHESION AU SEIN DU PERSONNEL
AXE 11 : MAÎTRISE DES EFFECTIFS DES ETUDIANTS
AXE 12 : RESPECT DES REGLES PAR LES ETUDIANTS
AXE 13 : RENFORCEMENT DES INFRASTRUCTURES

Nous plaçons bien entendu, nos étudiants au cœur de notre mission, en leur offrant un environnement favorisant les interactions humaines et stimulant la recherche scientifique.
Pour bien remplir cette mission, nous nous referons au quotidien aux valeurs suivantes :

  • Le dépassement de soi
  • L’excellence et la rigueur
  • L’ouverture
  • L’intégrité et la transparence
  • Le respect

Notre UFR développe des programmes d’enseignement novateur et les créneaux d’expertise qui la caractérisent lui permettent de se distinguer internationalement par les contributions des activités de recherche et de création de ses enseignants-chercheurs.
En économie et en gestion, nous avons différentes spécialités que nous développons à partir de la  licence. Dans le département d’économie, il existe 4 licences qui ont chacune un master et un doctorat correspondant: il s’agit de la licence en économie agricole, la licence en économie de développement, la licence en économie internationale et enfin la licence en économie des ressources humaines et de travail. Dans le département de gestion, nous avons également quatre  licences qui ont chacune un master et un doctorat correspondant : il s’agit de la licence de finance, de la licence de comptabilité, de la licence  de marketing et enfin la licence gestion des ressources humaines.
A côté de ces deux départements, nous avons des filières professionnelles qui sont administrées par le décanat appuyé par un secrétariat dédié. Ces filières délivrent actuellement 4 licences professionnelles et 4 masters français délocalisés. Pour les quatre masters français délocalisés, tant en Côte d’Ivoire, l’étudiant peut obtenir un diplôme en marketing digital de management et commerce international avec l’université de Lyon. Deux autres masters, en ligne qui sont notamment le master en exécutif fanning  en partenariat avec une école à Lyon et le master en logistique en partenariat avec l’institut supérieure de Paris. A partir de notre UFR on peut faire des diplômes avec des universités françaises.
Nous avons en outre certaines filières moins bien connues par exemple master d’économie du travail et des ressources humaines mais qui demeure  l’une de nos meilleurs masters à l’époque.  A côté de cela, nous avons un master de gestion d’activité immobilière qui est aussi très important et qui est lié à l’investissement à l’innovation et tout ce qui concerne l’activité immobilière.
Il faut ajouter que notre ufr est ouverte aux autres filières. Nous avons des masters ouverts à tous ceux qui ont des maitrises différentes de celles de l’économie ou de gestion. Par exemple avec le master en banque et finance, vous pouvez avoir une licence en droit, en communication, en littérature et y candidater. On a même un master en étude coréenne qui est aussi pluridisciplinaire. C’est-à-dire ouvert à tout le monde dont l’objectif est de mettre à la disposition des entreprises coréennes des ressources humaines.
En terme de soutenance de thèse. Desormais, Chaque année nous faisons en sorte que les thèses se soutiennent. Il est à indiquer que des efforts sont consentis pour que les thèses ne s’accumulent plus. Disons qu’en deux ans, ce sont 78 thèses qui ont été soutenues et la tendance est à la hausse.

 

En termes de chiffres, l’UFR compte aujourd’hui environ 10000 étudiants toutes filière confondues encadrés par plus d’une centainesd’enseignants permanents et des enseignants vacataires nationaux, africains et européens. Le personnel administratif et technique (PAT) compte au total une trentaine d’agents. Tous contribuent efficacement à faire de notre UFR l’un des principaux acteurs de développement économique, social et financier en Côte d’Ivoire et en Afrique. Et je vous profiter ce cette occasion pour leur témoigner encore ma gratitude.

Comme notre UFR se veut ouverte sur le monde, les liens se sont rapidement établis entre nos chercheurs et nos programmes et ceux d’autres pays pour explorer les initiatives similaires mises en place ailleurs dans le monde. Ces liens ont d’ailleurs ont d’ailleurs mené a des séries de grandes rencontres qui se sont tenues et qui se tiennent encore au fil des années. Ce rayonnement international des activités d’enseignement et de recherche ouvre toutes grandes les portes à de nombreuses occasions de collaboration et d’échanges.
Je ne terminerai pas mes propos sans saluer tous nos partenaires qui continuent de nous soutenir pour les efforts menés aux côtés de l’UFR pour ses activités et son développement.
Je vous remercie